Responsabilité sociétale, environnementale et économique


Développement durable



Pour Enviro Ecocredit, le développement durable est une partie intégrante de son modèle d’affaires. La présente charte vise à réaffirmer les engagements de notre organisation en matière de développement durable. :

Promouvoir, par ses actions et solutions en finance environnementale, une économie du carbone volontaire et responsable.

Sensibiliser les décideurs à l’importance des actions volontaires de réduction de gaz à effet de serre.

Favoriser le développement de compétences des PME en matière de gestion climatique.

Contribuer au développement local et régional.


La majorité des émissions de ces gaz proviennent des secteurs des transports, de l’énergie, de la gestion des déchets, de la production industrielle et de l’agriculture.

Les principaux secteurs responsables des émissions de GES au Québec

  • Transports44%
  • Industrie28%
  • Secteur résidentiel, commercial et institutionnel14%
  • Agriculture8%
  • Déchets6%
  • Électricité1%
  • Le secteur des transports (routier, aérien intérieur, maritime intérieur et ferroviaire) émet 34,9 Mt éq. CO2, soit 43% des émissions des GES au Québec. Le transport routier représente, à lui tout seul, 78,2% des émissions de ce secteur, soit 33,6% des émissions totales des GES.
  • Le secteur industriel émet, 25 Mt éq. CO2, soit 30,8% des émissions totales au Québec. Pour ce secteur, la consommation énergétique représente 53,2% des émissions, 46,2% proviennent des procédés industriels et 0,6%, des émissions fugitives et de l’utilisation de solvants ou autres. Il est à noter que c’est dans ce secteur que se trouvent les grands émetteurs, soit les entreprises assujetties par le marché réglementaire (plus de 25 000 tonnes éq. Co2 par établissement en 2013). Toutefois, le nombre de PMEs (moins de 200 employés) œuvrant dans ce secteur est aussi très important.
  • Le secteur résidentiel, commercial et institutionnel produit 7,7 Mt éq. CO2 soit 9,5% des émissions totales des GES au Québec par le chauffage des bâtiments.
  • L’agriculture représente 7,5 Mt éq. CO2 soit 9,2% des émissions totales au Québec.
  • Les déchets concernent 5,9 Mt éq. CO2 et l’électricité 0,21 Mt éq. CO2 soit respectivement 5,9% et 0,3% des émissions totales des GES.